Projet

A propos du projet

DSC05218
Assurer la disponibilité alimentaire de qualité aux populations vulnérables à travers l’amélioration de la production maraichère et la promotion d’un petit élevage familial géré par les femmes dans la Région du Guera

Le projet «Assurer la disponibilité alimentaire de qualité aux populations vulnérables à travers l’amélioration de la production maraichère et la promotion d’un petit élevage familial géré par les femmes dans la Région du Guera» est mis en œuvre par l’ong Alisei en partenariat avec l’association SAHEL-ECODEV, et réalisé avec la contribution financière de la Commission Européenne dans le cadre du renforcement de la Sécurité Alimentaire dans les zones de grande vulnérabilité au Tchad.

Le projet va intervenir dans la Région du Guéra, qui est caractérisée par le relief tourmenté du massif du Guéra, ne présent aucun cours d’eau permanent et les eaux souterraines sont difficiles à accéder; le climat est de type soudano-sahélien.
L’économie locale est basée sur la culture pluviale des céréales, d’arachide et de sésame cultivés par les femmes sur de petites superficies et, localement, de berbère. Dans la grande majorité des ménages, le travail agricole est entièrement manuel.
Le Guéra a connu de nombreuses famines, notamment au cours des années ‘70 et ‘80 et reste exposé à une insécurité alimentaire structurelle à cause des sécheresses récurrentes et de la forte pression des déprédateurs des cultures. Les disettes occasionnelles, surtout dans le nord enclavé et dans les zones ne disposant pas de bas-fonds favorables aux cultures de décrues, sont cause de migration saisonnière qui s’ajoute à l’émigration à long terme des jeunes actifs.

Add Comment

Click here to post a comment

Il tuo indirizzo email non sarà pubblicato. I campi obbligatori sono contrassegnati *