Projet

Feuille de résumé du projet

Assurer la disponibilité alimentaire de qualité aux populations vulnérables à travers l'amélioration de la production maraichère et la promotion d'un petit élevage familial géré par les femmes dans la Région du Guera

Durée: 42 mois
Lieu de l’intervention: Tchad. Région du Guera/Département d’Abtouyour/sous-préfectures de Bitkine et de Bang-Bang/Cantons : Djonkore, Kenga et Dangueléat
Partner: SAHEL-ECODEV (Association pour l’Ecodéveloppement et l’Autopromotion Rurale au Sahel)
Exécuteur: ALISEI Ong – Onlus
Cofinanceur: Union Européenne
Budget: 1.493.507,87 €

Tout en ayant pour objectif de réduire l’insécurité alimentaire et la malnutrition dans la zone du Sahel tchadien, le projet veut améliorer les conditions de nutrition des couches les plus pauvres et plus vulnérables de la population des Préfectures de Bitkine et Bang-Bang, des Cantons de Dangueléat, Djonkore et Kenga dans le Département du Abtouyour, à travers l’optimisation du rendement de la cultivation des légumes et la création de petits élevages au niveau familiaire, gérés par les femmes de la Région du Guera.

Au cours du projet, ALISEI Ong, en partenariat avec l’association SAHEL-ECODEV, mettra en culture 60 hectares de terre à haute potentiel productif mais limité par la disponibilité de approvisionnement hydrique, à travers la construction de 8 micro – barrages et puits qui contribueront à l’augmentation de la production agricole et assureront la disponibilité d’eau pour les activités agro-pastorales et aussi pour les consommations de la population. Á côté des micro – barrages seront construits, pendant la saison sèche, des abreuvoirs pour les animaux. Dans les localités qui déjà disposent assez d’eau pour l’agriculture, seront creusés des puits et sera construit un système d’irrigation. Pour améliorer l’accès à l’eau potable des populations, seront aussi construites 6 forages à pompes manuelles.
Tous les sites maraîchers seront entourés par des haies pour leur protéger par les animaux et, au même temps, améliorer la fertilité du sol. Seront renforcés les habilités techniques, organisationnelles et matérielles des horticulteurs et des Comitats de Gestion (COGES) à travers des sessions de formation et la fourniture d’ équipements agricoles (kits) comprenant: brouettes, râteaux, pelles, semences, pesticides, etc.

Les activités de formation, qui affecteront au moins 600 personnes, auront lieu pour tous la durée du projet, sur les thèmes de la production et de la gestion des sites, sur les techniques d’irrigation, sur la gestion et la maintenance des matérielles, sur la santé animale et sur la gestion administrative des terrains.
Pour assurer les moyens nécessaires pour la nutrition de presque 1500 familles en difficulté, qui n’ont pas les ressources nécessaires pour leur besoins, dont la plupart gérées par des femmes, est prévue la construction de petits élevages familiaires à travers la fourniture de ruminants (15 femelles et 2 mâles pour chaque élevage) et volailles (15 poules et 1 coq), la construction des petites pharmacies vétérinaires pour les trois cantons concernés par le projet et la formation des auxiliaires vétérinaires pour les gérer.
Pour revitaliser l’économie de la Région et assurer une disponibilité constante des produits agricoles, le projet prévoit la réhabilitation et la réactivation de 15 greniers communautaires et la construction de 3 banques céréalières qui seront les installation de stockage et de distribution des produits agricoles. La constitution d’une réseau entre les producteurs, les semi-grossistes et les banques céréalières contribuera à l’amélioration de la commercialisation des légumes produits et à rendre disponibles les denrées alimentaires pour les habitants de la Région.

Seront aussi constitués des Comités de Gestion pour chaque banque céréalières, qui seront formés sur les thématiques de la conservation des céréales, la gestion financière des ressources, des infrastructures et de l’activité commerciale.

Add Comment

Click here to post a comment

Il tuo indirizzo email non sarà pubblicato. I campi obbligatori sono contrassegnati *